Le podiatre ou le docteur en médecine podiatrique (DPM) est le spécialiste qui s’occupe de la santé de vos pieds et de vos chevilles. Il est autorisé à poser un diagnostic médical, en plus de vous donner des conseils préventifs. Le podiatre est aussi en mesure de prescrire des orthèses plantaires, des radiographies, des médicaments et il peut exécuter des procédures chirurgicales pour traiter la condition podiatrique rencontrée.

 

De façon plus précise, le podiatre :

  • identifie les tumeurs, les fractures, les maladies de la peau et des ongles à l’aide d’observations des signes cliniques usuels, d’analyses de laboratoire et de radiographies (il doit alors être détenteur d’un permis de radiologie)
  • identifie les problèmes affectant le système musculo-squelettique des pieds, c’est-à-dire les troubles de postures, d’alignements, les déformations et autres types de déviations affectant les structures osseuses et articulaires des pieds
  • diagnostique et évalue les troubles de la démarche engendrés par les faiblesses et vices des posture des pieds
  • pratique des interventions chirurgicales dans le traitement d’affections locales, telles les lésions affectant le système tégumentaire (peau et ongles)
  • traite les pathologies affectant le système musculo-squelettique (déformation d’arrière-pied, d’avant-pied, pieds pieds)
  • effectue des traitements traumatologiques des pieds (entorses de divers types, fractures de stress, tendinites)
  • prescrit toutes formes d’appareillages nécessaires aux pieds, comme les orthèses et les chaussures correctives
  • conseille ses patients sur les règles à suivre lors de traitements particuliers, ainsi qu’en matière de soins hygiéniques
  • administre et prescrit des médicaments selon la réglementation de l’Ordre
  • procède à la rééducation des pieds traumatisés et à la rééducation post-chirurgicale, afin de redonner aux pieds une fonction normale lors de la marche